Nachricht
  • EU e-Privacy Directive

    This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.

    View e-Privacy Directive Documents

L’église paroissiale N.D. d’Assumption est l’église principale de la paroisse catholique romaine de Bruneck.

Elle invite le visiteur à la méditation et à la prière. L’église fut bâtie par le Rév. Doyen Anton von Klebelsberg de 1851 à 1853 selon les plans de l’architecte Hermann von Bergmann – Vienna. C’est la quatrième église bâtie sur cette place. De l’église gothique, bâtie vers 1500, il y a encore les murs du choeur avec les contreforts. En 1850, la troisième église (bâtie vers 1790 dans le style néoclassique) fut détruite par un incendie.
Les fresques de plafond sont de haute qualité et représentent la vie de Marie. Elles sont attribuées au peintre tyrolien Georg Mader (1858-1866), membre d’un groupe de peintres allemands nommés les « nazaréens ».
Les tableaux d’autel furent peints par Franz Hellweger (1812-1880), peintre de St. Lorenzen.
Le relief en bronze, l’ “epitaphe de Kempter”, dans un style Renaissance, sur le pilastre de derrière à gauche, est attribué à l’artiste de cour Hans Reichle de Brixen (1620).
Le Porteur de la Croix avec Simon de Cyrène au pilastre central à gauche, sculpture ligneuse du 15me siècle, est attribué à Hans von Judenburg (vers 1430).
La Pietà (plastique en pierre de Salzbourg) sur l’autel latéral à gauche, qui représente Marie avec son fils mort, date du 15me siècle (vers 1400).
Le portrait de Saint Josef Freinademetz à gauche de la chaire a été créé par Annelies Frenes Hitthaler (2003).
Le crucifix sur le premier autel latéral à droite est probablement créé par Michael Pacher (mort en 1498).
Les reliefs du chemin de croix sont faits de terre cuite. C’est la XV. station qui est une particularité : elle représente Sainte Hélène avec la croix.
L’orgue est une œuvre de Mathis (1983).